Les greffes de cheveux – Dr Danon Paris 16 et Val de Marne 94

Le traitement de la calvitie chez l’homme mais aussi chez la femme…

Le principe est de prélever les cheveux d’une zone donneuse située en arriere, là ou les cheveux ne sont pas atteints par le processus hormonal de chute des cheveux.

La technique que j’utilise maintenant est la plus récente dite F.U.E (follicular unit extraction) qui consiste grace à un « punch » à prélever unité folliculaire par unite folliculaire (1 à 3 cheveux).

L’avantage de cette technique est de ne pas avoir de cicatrices visibles en cas de cheveux très courts et mouillés; l’inconvenient est d’avoir une zone chevelue coupée à ras et non masquée par les cheveux de la zone supérieure.

L’autre technique plus ancienne mais toujours d’actualité consiste à prélever une longue bandelette de 1 à 2 cm de hauteur selon les besoins, qui est immediatement refermée; la bandelette est découpée en implant de 1 à 3 cheveux : l’avantage est la discretion cicatricielle en cas de chevelure mi courte mais risque de légère visibilité en cas de cheveux ras.

Les follicules sont alors réimplantés dans les zones chauves ou dégarnies en suivant bien l’implantation naturelle des cheveux et leur orientation; une attention est particulierement portée sur la ligne frontale, les golfes et la tonsure.

A la vitesse de 1 cm par mois…. L’implantation est définitive.

La transplantation s’effectue le plus souvent chez l’homme mais parfois aussi chez la femme, chez qui un bilan hormonal poussé peut être nécessaire.

Je cite pour mémoire des techniques qui gardent leur intérêt mais actuellement utilisées que dans des cas exceptionnels :

–  Réduction de tonsure

–  Lambeaux

–  Expanseurs